Search
Close this search box.
L’Eglise est Ayant Montreux (French)

This newsletter has been translated for those on my newsletter list who live in Belgium, Rwanda, and Canada who speak French as their first language. Let me know (in English if possible) ūüôā if you appreciate this, and if so I’ll do it again for future newsletters with prophecy in them. Please feel free to forward them to your French speaking friends. Merci!

L’Eglise est Ayant Montreux

Ecrit sur: Jan 3, 2010

Depuis trois jours l’√Čternel m’a parl√© au travers de r√™ves et de visions a propos de l’√©tat de l’Eglise aux Etats-Unis.

Dans le premier r√™ve, Dieu m’a montr√© un b√©b√© en train de na√ģtre. Sa m√®re √©tait si √©puis√©e que le b√©b√© √©tait √† moiti√© n√© et elle se promenait ainsi pendant des jours. Quand je l’abordais dans ce r√™ve, elle ne semblait pas au courant de l’horrible enfant √† moiti√© n√© mais je savais que cela n’√©tait pas vrai car elle avait mis des petits souliers vernis sur les pieds de l’enfant qui √©taient l’extension de son corps. Elle m’a dit que les pieds avaient froid alors elle les a mis. Je lui ai dit de s’asseoir. J’attrapais la cheville de ce b√©b√© tout bleu, j’enl√®ve les chaussures, et je le fis sortir. Il √©tait tr√®s gros et ne pouvait plus respirer. Alors je le pris et lui dit que je pensais qu’il ne vivrait pas, mais que nous allons prier. J’ai r√©uni un certain nombre de personnes et nous avons commenc√© √† prier pour que Dieu souffle la vie dans ce b√©b√©. Lorsque je le regardais, pendant la pri√®re, il √©tait redevenu rose et il respirait

Depuis ces 3 derniers jours le Seigneur me parlais au travers plusieurs r√™ves et visions √† propos the l’√©tat de l’√©glise en Am√©rique. Dans le premier r√™ve, Il me montra un b√©b√© qui naissait Apr√®s le r√™ve, je commen√ßais √† prier et demander l’interpr√©tation a Dieu. La chose sur laquelle il insista √©tait, l’urgence qui devrait √™tre consid√©rer par rapport au r√™ves et visions qu’IL me montrait.

Ce soir la, apr√®s le r√™ve du b√©b√© bleu, j’ai parl√© √† 4 personnes diff√©rentes a propos de cela. J’esp√©rais que le Seigneur me r√©v√®lerais exactement ce que ce b√©b√© signifiait et comment moi ou l’√©glise √©tait suppos√© le d√©couvrir. La nuit derni√®re avant de m’endormir, je demandais encore au Seigneur plus de r√©v√©lation √† propos du r√™ve. Juste avant de me r√©veiller j’ai eu un autre r√™ve. Dans ce r√™ve, un pasteur d’une √©glise locale pr√©sentait un pasteur de niveau national. Ils avaient une sorte de d√©saccord important √† propos du pasteur de niveau nationale qui venais sur la plateforme avec son fils pendant qu’on le presentais. Le pasteur local fit un commentaire au micro au sujet de stature du fils de cet homme. Cet enfant avait peut √™tre 15 ans mais avais la taille d’un enfant de 8 ans. Quand je le regardais de plus pr√®s, il avait l’air d’avoir le Syndrome d’alcoolisme fŇďtal ou un probl√®me de d√©veloppement, retard√©. J’√©tais horrifi√© par le manque de respect du pasteur de l’√©glise local et pour le g√®ne du gar√ßon qui √©tait √©vident comme la congr√©gation riait chaleureusement. Le Pasteur National alors, tr√®s √©nerv√©, r√©pondis au pasteur de l’√©glise locale, mais tournais son corps pour que l’assembl√©e ne le voyant pas. Alors il regarder en arri√®re, souris et salua l’assembl√©e.

Juste √† ce moment l√†, je me r√©veillais. Je r√©fl√©chissais encore sur ce que je venais de voir quand je me retrouvais dans une autre vision, toute √©veill√©! J’ai encore vu l’√©glise avec les deux pasteurs et le petit gar√ßon. Un homme dans l’assembl√©e commen√ßa √† me saluer de la main. Je regardais de plus pr√®s et il avait une tr√®s petite main qui ressortais du cot√© de sa t√™te, et qui me saluais. J’√©tais cocker et j’ai commenc√© √† observer l’audience ou je voyais beaucoup de gens avec des malformations. La vision √©tais fini et le Seigneur me parla. Il me dit que ce que je voyais √©tait l’Eglise. Pas seulement l’√©glise local mais l’√©glise national au Etats Unit. Il dit que nous enfantions des races” hybrides”. Nous t√īlerions beaucoup de voies et d’id√©es d√©moniaques et les permettant de saturer la culture de l’√©glise au lieu d’enfanter l’eau de vie, nous enfantions des races Hybrides. Beaucoup n’√©taient m√™me pas vivants. L’√©glise √©tait l√†, d√©form√©e et √©tant t√©moin d’une apparence de p√©ch√©, les gens √©taient par contre contents et souriants. Ils ignoraient leur laideur et leur apparence d’horreur que le Seigneur me permettait de voir.

Son dégout envers ces choses était accablant.

Les probl√®mes dont le Seigneur me parla et la mani√®re dont ils s’infiltraient dans la culture et le corps du Christ sont les suivants:

  1. Homosexualit√©: Il m’a dit que ce p√©ch√© est plus concernant la vuln√©rabilit√© de l’homme que les actes sexuels qui manifestent cette vuln√©rabilit√©. Dire, dans l’√©glise que c’est quelque chose que les gens ont d√®s la naissance et que ce n’est pas un p√©ch√©, est une preuve de manque d’affection que l’√©glise peut faire pour et aux personnes li√© dans ce p√©ch√©.
  2. L’adoration des d√©mons au travers du sexe en dehors du mariage. Ce p√©ch√© culmine le sacrifice de sang au diable au travers des avortements des b√©b√©s con√ßus au travers de ces actes.
  3. Les chr√©tiens qui se classe du cot√© de l’Islam. Cet acte est plus s√©rieux que ce qu’on peut voir et il y en a plusieurs dans le corps du christ le fond avec beaucoup de Z√®le, en disant que c’est de bien, c’est l’amour. Le Seigneur m√©prise cela.
  4. La Peur: La Peur du manque d’argent est une adoration de soi-m√™me.
  5. Etre Politiquement correct: Ne pas vouloir vexer, le penchant vers la tol√©rance, le manque d’amour pour reprendre comme il est √©cris en Matthieu 18 et 1 Tim 5.
  6. S’engager en lisant, regardant ou apprenant, quelque soit la forme, ces choses d√©testables devant Le Seigneur comme mentionner dans Deut 18.

Parmi ce que Le Seigneur me dit, il y a entre autres: les séries Twilight et les films ou livres du même genre.

Voici les grands titres dont Le seigneur me parlait.

Ceux-ci sont la manifestation des probl√®mes de loin plus grands. Ils engendrent des races hybrides. Ils d√©truisent l’√Čglise et le t√©moignage de la lumi√®re dans notre nation. Nous devons nous repentir. Nous devons retourner a Lui avec des v√™tement d√©chir√©s et plaider pour son intervention; Pour que son souffle se repende sur l’Eglise au Etats Unit et qu’Il nous renouvelle en un corps qui Lui est agr√©able a nouveau.

Apr√®s la vision et le temps pass√© avec le Seigneur, je me levais et m’appr√™tais pour aller a l’√©glise. Je participais au culte √† l’√©glise du christ de la vall√©e √† Appleton, WI. Comme l’adoration commen√ßais, nous avons chant√© ” voila les jours d’Eli” quand nous arrivions sur la phrase ” Justice est restaur√©e…” une sorte de sanglot profond a commenc√© √† jaillir au dedans de moi. Une chose √©trange √©tait que dans mes pens√©es et mon cŇďur, j’√©tais parfaitement bien. C’√©tait comme si mon esprit avait commenc√© √† pleurer sans aucune pens√©e. J’ai commenc√© √† pleurer et pour les deux chants qui suivirent, j’ai du m’asseoir comme je m’efforcer, sans r√©sultat, √† me contr√īler. Pasteur Tim Snell commen√ßa √† pr√™cher Il donna bri√®vement un aper√ßue sur l’Etat de CCV et comment l’ann√©e s’√©tait termin√© dans le noir, comment les chiffres avaient augment√©, les connections s’√©taient rependues et comment les r√©unions de pri√®res √©taient de plus en plus plaines. Mais √† cet instant l√†, il parla du besoin de la repentance. Il parla de l’√©glise National, nous inclus, et comment comme dans apocalypse, Dieu nous appelait a sortir de la ti√©deur vers une vie de chaleur en Lui.

J’arrivais √† peine √† rester debout, j’√©tais stup√©fi√©e. Dieu criait pour attirer notre attention et moi j’√©tais assise d√©battant dans mes pens√©es comment et si je devais partager les s√©ries de visions a propos du b√©b√© bleue.

Ce qui arriva apr√®s, j’h√©site de le partager parce que j’entends les gens me dire ce genre de choses, je trouve que, et je rejette ce qu’ils disent puisque ca parait hyper spirituel et √† vrai dire, ridicule. Mais c’√©tait tellement bizarre que j’ai senti que je devrai le dire.

Lorsque Tim pr√™chais, j’ai courb√© ma t√™te et j’ai demand√© au Seigneur ” Devrais-je partager le r√™ve √† propos du b√©b√©? Et si Tim ne me regardais pas pour voir si j’ai quelque chose √† dire, devrais juste me lever et aller lui dire?

En ce moment, j’ai cru voir quelque chose du coin de l’Ňďil. Cela attira mon attention, alors je me suis tourn√© et j’ai regard√©. Il y avait √† c√īt√© de moi une tutute de b√©b√© qui tournait sur elle m√™me. J’allais presque me mettre √† hurler. J’ai pens√©: ¬ęC’est tellement bizarre, mais je me suis dite que, le b√©b√© juste derri√®re moi l’a probablement laiss√© tomber” m’en fin Joie ressaisie toi” Je me baissais pour la ramass√© et je regardais en arri√®re pour chercher la maman. Certaine personne derni√®re moi, rigolais. Voici que la maman des jumeaux √©tait assise a presque 8 ranger derri√®re moi √† l’arri√®re de l’√©glise. Soit d’une certaine mani√®re l’un des b√©b√©s avait jet√© ou laisser tomber sa tutute qui a roul√© d’aussi loin pour se retrouv√© juste a cot√© de moi.

Assise la, m√©ditant cette situation √©trange, il m’est venu √† l’esprit que ce que le Seigneur m’avais expliqu√© apr√®s la vision √©tait partiellement a cause des gens qui se taisaient. Et moi j’√©tais assise la avec ce qui le Seigneur avait dis pour l’Eglise, d√©battant si je devais le partager ou pas.

Dans cette s√©ries de vision une question importante dont le Seigneur me r√©primandait personnellement √©tait le fait de ne pas mettre les choses enfantines de cot√© et ne pas m’√©lever dans la maturit√©, l’ob√©issance et marcher dans tout ce que Dieu √† pour moi. Garder les choses qu’Il a partag√© avec nous qui aiderais √† purifier le corps du Christ est d√©plaisant au Seigneur comme ces choses impures.

Ce qui fais parti d’un chr√©tien mature, un corps mature, c’est de tenir responsable et traiter le p√©ch√© d’une mani√®re biblique. Au nom de la tolerance, l’encouragement et l’exhortation. Au nom des b√©n√©dictions et la prosp√©rit√©, au nom du divertissement et du fun, Nous avons admis beaucoup d’id√©es d√©moniaques dans le corps su christ. Nous avons b√Ęcl√© la croix, la repentance, la saintet√©. Nous avons cri√© Grace, Grace, quand nous avons besoin de crier Saintet√©, Saintet√©….

Eglise de Dieu on est malade, malade au point o√Ļ, au lieu que la source d’eau vie jaillisse de nos seins, nous produisons des hybrides. Nous r√™vons nous repentir, Nous devons nous repentir pour nous m√™me et se tenir a la br√®che pour les autres. Nous devons mettre de cote les choses enfantines et embrasser ce que Christ a pour nous. Nous ne plaisons pas √† Dieu ici au Wisconsin, ni au Texas ou dans la nation enti√®re.

Apocalypse 3:1-6; 14-22

3:1
√Čcris √† l’ange de l’√Čglise de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept √©toiles : Je connais tes Ňďuvres. Je sais que tu passes pour √™tre vivant, et tu es mort.

3:2
Sois vigilant, et affermis le reste qui est pr√®s de mourir ; car je n’ai pas trouv√© tes Ňďuvres parfaites devant mon Dieu.

3:3
Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi.

3:4
Cependant tu as √† Sardes quelques hommes qui n’ont pas souill√© leurs v√™tements ; ils marcheront avec moi en v√™tements blancs, parce qu’ils en sont dignes.

3:5
Celui qui vaincra sera rev√™tu ainsi de v√™tements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon P√®re et devant ses anges.

3:6
Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux √Čglises !

3:14
√Čcris √† l’ange de l’√Čglise de Laodic√©e : Voici ce que dit l’Amen, le t√©moin fid√®le et v√©ritable, le commencement de la cr√©ation de Dieu :

3:15
Je connais tes Ňďuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu √™tre froid ou bouillant !

3:16
Ainsi, parce que tu es ti√®de, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

3:17
Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, mis√©rable, pauvre, aveugle et nu,

3:18
Je te conseille d’acheter de moi de l’or √©prouv√© par le feu, afin que tu deviennes riche, et des v√™tements blancs, afin que tu sois v√™tu et que la honte de ta nudit√© ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

3:19
Moi, je reprends et je ch√Ętie tous ceux que j’aime. Aie donc du z√®le, et repens-toi.

3:20
Voici, je me tiens √† la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

3:21
Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon tr√īne, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon P√®re sur son tr√īne.

3:22
Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux √Čglises !

Je vous encourage √† t√©l√©charger et √©couter en √©tat de Pri√®re la pr√©dication d’aujourd’hui le 3 Janvier 2010, a partir du site de CCV: http://www.ccvappleton.com/content.cfm?id=332

Share:

0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

You may also like

Refutation of “Modeling God”

“Lenhart‚Äôs theological teaching (in the book “Modeling God” by John Lenhart) fundamentally denies core tenants of the Christian faith. Similar to other ‚Äúquasi-Christian‚ÄĚ theological offerings such as Mormonism or ancient Gnosticism, Lenhart‚Äôs theology presents a fundamentally different god than the God of the Bible, and offers a completely non-Biblical theological perspective for sin and God‚Äôs gift of salvation. As such ‚ÄúModeling God‚ÄĚ must be placed outside the bounds of what is considered fundamentally ‚ÄúChristian.‚ÄĚ

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x